L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal vient de bénéficier d’un prêt de 60 milliards de F CFA (91.5 millions d’Euros) de la banque mondiale. Le financement est dédié à un projet hydro-électrique dénommé « projet d’extension du Système de transport électrique ».

En effet, le projet portera sur la construction d’une ligne électrique reliant la sous station de Kayes (Mali) à celle de Tambacounda (Sénégal) afin d’améliorer la fourniture en électricité des populations.  

L’OMVS qui regroupe 4 pays (Mali, Mauritanie, Sénégal, et la Guinée Conakry) a tenue du 12 au 17 mai 2017, la 17e réunion préparatoire des experts soldée par la Conférence des chefs d’Etats et de gouvernement.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser