fullsizerender-2En 45 ans, la BGFI Bank a franchi de nombreuses barrières comme l’a rappelé le président directeur général, Henri Claude Oyima, dans son discours d’ouverture aux BGFI CEO Meetings qui se tiennent du 15 au 19 mai 2017.  Extraits substantiels.

 

 

“…Voila 45 ans déjà que BGFIBank accompagne ses clients dans leurs projets personnels et professionnels, en leur offrant des produits et des services innovants et fiables, sur mesure, parfaitement adaptés à leurs besoins. Ce souci constant de satisfaire nos clients nous a permis d’acquérir une expertise unique, tout en évoluant progressivement. D’une banque mono-métier au Gabon, nous nous sommes ainsi mué, au fil des ans et à force de travail et d’innovation, en un groupe financier international, multi-métiers, multi-pays. Notre Groupe rayonne, en Afrique et bien au-delà, et est ainsi devenu une référence dans le paysage bancaire international. Si le succès se mesure en fonction du chemin parcouru, alors – et nous le disons en toute modestie – grand a été notre succès.

Ce qui a rendu un tel succès possible, c’est d’abord et surtout la qualité et la constance de l’effort de chacun, de l’effort de tous. La preuve nous est ainsi donnée, s’il en était besoin, qu’il n’est de richesses que d’hommes, et que chacun d’entre vous fait partie du plus précieux des actifs de BGFIBank. Les femmes et les hommes, qui font chaque jour vivre et rayonner notre Groupe, créent en effet avec chacun de nos clients une relation de confiance unique. Incontestablement, cela est le fondement de notre réputation, si essentielle pour une entreprise comme la nôtre qui intervient dans le secteur bancaire. Au siècle dernier, Henry Ford disait que « les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes ». Notre Groupe en est assurément l’incarnation vivante.

Nous devons néanmoins nous convaincre qu’il ne suffit pas d’agir, mais qu’il nous faut accomplir. En effet, les chantiers progressent, parfois ils se multiplient et se complexifient : mais quoi qu’il en soit, notre engagement doit être de les finir, et donc de faire pleinement face aux défis qui nous interpellent. Les actes que nous posons aujourd’hui doivent donc s’inscrire dans une logique de long terme, la seule qui soit en mesure d’assurer la pérennité et l’irréversibilité de notre ascension. La clef du succès et de la transformation durable de notre Groupe reposera donc, plus que jamais, sur la conjugaison et l’addition des efforts et des capacités de chacun. Elle résidera également sur notre capacité, individuelle et collective, à nous adapter en faisant face aux défis auxquels sont confrontés notre Groupe et notre secteur d’activité.

« Il n’est point de vent favorable pour celui qui ne sait où il va, disait Sénèque. A BGFIBank, nous savons qui nous sommes, d’où nous venons et où nous allons. Notre projet d’entreprise, Excellence 2020, nous permettra de conforter notre marche vers l’Excellence et la performance. La stratégie est globale, puisqu’elle consiste d’une part à renforcer nos positions actuelles au sein du marché, et d’autre part à aller à la conquête de nouveaux marchés, notamment en proposant des services innovants, plus fiables, plus adaptés aux besoins ou aux attentes d’une clientèle de plus en plus exigeante. Notre ambition est claire : construire un groupe financier africain pour le monde. Notre objectif est également précis : assurer la performance et garantir la pérennité du Groupe.

Pour que cette ambition et cet objectif soient atteints, afin que soit poursuivie notre marche vers l’excellence, il nous faudra sans faiblir être capable de nous adapter aux évolutions de nos métiers, et répondre efficacement aux attentes de notre clientèle. Prenons le cas des avancées technologiques, qui façonnent les usages de nos clients, créant de nouvelles habitudes, et laissent apparaître de nouveaux modes de consommation. Cela appelle de notre part une double capacité, d’abord d’adaptation, et ensuite d’anticipation. Seule une telle capacité nous permettra de toujours proposer, aujourd’hui comme demain, ce qui se fait de mieux.

Vous l’aurez compris, notre avenir se construit aujourd’hui. A cet effet, nous devons, et d’une façon permanente, nous questionner, re-interroger nos pratiques, nous adapter, nous réinventer. C’est tout le sens que je souhaiterais que nous donnions aux différentes activités que nous partagerons tout au long de cette semaine. Je sais que je peux compter – comme dans le passé – sur l’engagement et l’implication de tous et je vous en remercie. Je demeure aussi convaincu que nous réussirons dans la préparation de notre avenir, et que nous gagnerons ensemble le formidable pari de la performance maitrisée dans l’excellence….


Henri Claude Oyima

Discours d’ouverture de  BGFI CEO MEETING 2017,