Par Antoine Lawson, Libreville.

fullsizerender-16Le  président Directeur-Général du Groupe  BGFI  Bank (Banque gabonaise et  française international), Henri-Claude Oyima, a ouvert  lundi à Libreville la  Convention annuelle,  dénommée  « BGFI  CEO Meeting 2017 »  qui  réunit  jusqu’au  19 mai une quarantaine de cadres dirigeants en  provenance  de 11 pays dans  le  but de  communiquer ,  d’échanger  et de mener  une réflexion conjointe et approfondie  sur  les  enjeux de la  banque de  demain.

De manière fort conviviale, M. Oyima a, d’entrée,  planté  le décor en  invitant ses  collaborateurs  à réfléchir sur trois  objectifs :  « favoriser une  meilleure appropriation des  objectifs stratégiques du  Groupe bancaire ;  « développer la  synergie Groupe » et  « renforcer l’engagement  et la  responsabilité  collective ».
La rencontre de Libreville qui intervient après  celle  organisée à Versailles, en  France,  l’année dernière, et qui avait  pour  thème   «la  révolution  digitale»,  vise à construire l’avenir mais  également  à « gagner  le  pari de  la  performance maîtrisée dans  l’excellence», selon  Monsieur Henri-Claude  Oyima.


Dès  l’entame des  travaux,  les dirigeants ont  mené  une  réflexion sur  l’impact  comportemental et la  gouvernance de l’entreprise à  travers des  cas  concrets. La  gestion des  ressources  humaines et  la  stratégie d’entreprise du  modèle BGFI  Bank ont été au  centre des  thèmes abordées lors de la première  journée d’échanges.


Neuf thématiques stratégique  ont été  retenues,  au nombre desquel nous pourrons retenir la Digitalisation et la valorisation du capital humain. « BGFI Bank est  présente depuis  45 ans et  n’a  cessé  d’offrir à ses  clients des produits et des  services  innovants et  fiables, parfaitement adaptés   à  leur  besoin»,  a  renchéri  M. Henri-Claude OYIMA ,  rappelant que le  Groupe  BGFIBank  rayonne en Afrique et  bien au-delà pour  devenir une  référence dans  le paysage  bancaire international.

Persuadé que le succès  d’une  banque est  liée  au professionnalisme des  hommes et de la  relation de  confiance tissée avec ses  clients,  M. Oyima a  cité Henry  Ford pour qui «les  deux  choses les  plus  importantes n’apparaissant pas au  bilan de  l’entreprise :  sa  réputation et ses  hommes».


Le Groupe BGFI Bank  continue   de  perpétuer l’excellence avec   sa marche inéluctable  vers  la  performance en continuant à financer et accompagner le développement des acteurs économiques dans ses 11 pays de implantation .  Cette ambition  qu’incarne  le  groupe  vise à  construire un établissement  bancaire  africain  pour  le  monde. Mais  également  à  garantir  la  pérennité du  groupe.
La digitalisation représentant  le  grand enjeu des banques,  le  Groupe  BGFI  Bank  fait  partie des précurseurs dans  le  lancement des  produits  digitaux  au sein de ses  filiales et  se  veut   toujours plus  proche de sa  clientèle à travers un  renforcement de  ses  ressources  humaines, de ses  systèmes de  contrôle, de même que des  enjeux de gouvernance.
C’est  dans  cet esprit que  les  dirigeants du  Groupe   BGFI Bank réussiront  à   doper  la synergie du  groupe et à  anticiper sur les  besoins de  proximité d’une clientèle fidèle  et  exigeante.


Le  Groupe BGFIBank a  été créé en avril  1971  par des  investisseurs privés. C’est un Groupe  financier  international multi-métier qui allie solidité financière,  stratégie de  croissance  durable et maîtrise des  risques. Leader au Gabon, BGFI  Bank l’est  aussi au Congo. Présente en  outre en  Guinée  Equatoriale, en  République démocratique du Congo (RDC),  à Sao  Tomé   et Principe, en  Côte  d’Ivoire, au  Bénin, au  Sénégal,  au  Cameroun, en  Europe, et à Madagascar,  BGFIBank a  affiché en  2016 un  total de  bilan de  2935 milliards de  francs  CFA. Se  positionnant ainsi  comme  le  1er  Groupe  financier de  la  Zone de la  Communauté  économique et  monétaire  d’Afrique  centrale (CEMAC).
.