o_immigration_migrants_maroc_rgularisation_facebook_138323104

Ils sont 78.6% des membres de la diaspora subsaharienne au Maroc à avoir moins de 35 ans. Cette population jeune est masculine dans une proportion écrasante (73,1%), très instruite (50% sont titulaires d’un parchemin supérieur) et, phénomène nouveau, de moins en moins attiré par l’Eldorado européen. 

En effet, un bon tiers (31,3%) veut rester au Maroc. Le profil entrepreneurial est accentué chez cette population puisque selon Hub Africa, auteur des chiffres issus d’un rapport assez détaillé, 68% des immigrés ont un projet de création d’entreprise dans leurs pays d’origines contre 11,1% qui voudraient matérialiser ce rêve sur place. En attendant, 41% des subsahariens vivant au Maroc sont employés et  14% disposent déjà de leur propre entreprise. Les Sénégalais forment le premier contingent, soit 40,2% des subsahariens, devant les congolais (21,6%).

Les conditions de création d’entreprises au Maroc sont qualifiées de bonnes par 31,3% des sub-sahariens vivants au Maroc tandis que 23% jugent ces mêmes conditions insatisfaisantes. La grande majorité de cette population  exprime un besoin d’accompagnement dans la création d’entreprises parce que ne connaissant pas les implications douanières, fiscales et d’aide à l’investissement.

Recommandations

Les auteurs de l’étude recommandent la création d’une instance d’accompagnement dédiée à la diaspora africaine au Maroc, la facilitation des procédures administratives, la mise en place des facilités de financement, le développement du networking entre diaspora africaine et dirigeants marocains et la mise en œuvre de programmes d’intégration.

Hub Africa est une plateforme d’investisseurs et des entrepreneurs en Afrique initiée par la tandem Zakaria Fahim-Alioune Gueye. Le rapport d’où sont issus les chiffres ci-dessus est intitulée : « Etude sur la diaspora Africaine au Maroc : Intentions entrepreneuriale et mécanismes de mise en œuvre des projets ».

L’étude propose une stratification détaillée de la composante négro-africaine vivant et exerçant au Maroc.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser