abdourahmane cissé, ministre du budget
Abdourahmane Cissé, ministre du budget

Le gouvernement ivoirien vient d’annoncer une baisse de son budget annuel qui passe de 6501,4 milliards à 6447,6 milliards FCFA, soit une de baisse de  56,4 milliards FCFA. Cette baisse est le reflet des « chocs extérieurs et intérieurs » de la chute spectaculaire des cours du cacao, mais également de la hausse des cours du pétrole et des revendications sociales.

Des revendications sociales qui entraîneront une hausse des dépenses ordinaires qui passent de 2616,6 milliards à 2691 milliards, soit une augmentation nette de 74,4 milliards de FCFA. Les dépenses d’investissement enregistrent un recul 177,8 milliards de FCFA, portant le niveau global à 1746,9 milliards contre 1924,7 milliards de FCFA initialement.

Ces chocs auront un effet sur la croissance économique « initialement projetée à 8,9% et révisée à la baisse à 8,5% ».

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser