fw_le360_mohamed_el_kettani_pdg_attijariwafa_bank-6La banque marocaine a acquis Barclays Egypt en déboursant deux fois sa valeur comptable ou encore sept fois ses profits nets attendus en 2017. L’objectif, avance le PDG de la Banque,  Mohamed El Kettani, est d’augmenter  de 5% la part de marché actuelle (11%)  de la banque dans les cinq années à venir.  

La nouvelle entité s’appellera Attijari Bank Egypt et se positionnera sur les PME et la banque de détail. Selon Reuters, le coût de l’acquisition atteindrait 400 millions de dollars. Un montant t inférieur aux  500 millions de dollars  (499, 997 millions de dollars ) avancé à Financial Afrik par d’autres sources qui soulignent qu’il faudrait y ajouter d’importantes provisions. Dans tous les cas, la banque marocaine espère recouvrer le montant investi en sept ans d’exercice.  Un cabinet international sera choisi dans les cinq prochains jours pour établir un business plan sur cinq ans.

Rappelons que la banque a eu besoin du soutien financier  sa maison mère, la SNI, pour financer ce deal qualifié de “pari d’avenir” . Ainsi, la holding mère a relevé sa participation pour détenir désormais 50% d’OGM, structure  qui contrôle 79,29% du capital de Wafa Assurance. La SNI s’expose ainsi davantage au secteur des assurances quand Attijariwafa améliore ses ratios réglementaires en vue de Bâle 3.

La valorisation d’OGM a été effectuée sur la base d’un prix par action de Wafa Assurance de 3.250 DH, correspondant à un ratio Price To Book (rapport entre le prix et les fonds propres de Wafa Assurance au 31/12/2015) de 2,32x. “Ce prix a été arrêté sur la base d’une valorisation multicritères réalisée par une grande banque internationale de premier plan”, expliquait  Attijariwafa bank dans un communiqué diffusé à la suite de l’accord.

Ce contenu pourrait également vous intéresser