mtn-rob-shuter

MTN a publié mercredi 3 mai ses résultats pour le premier trimestre de 2017. Il résulte que le chiffre d’affaires total du groupe a augmenté de 7,1%, consolidant sa position de leader en Afrique. La société basée à Johannesburg a déclaré que la croissance des revenus est soutenue par des performances solides dans ses principales opérations au Nigeria, en Afrique du Sud et en Iran.

«Dans nos marchés clés de l’Afrique du Sud, du Nigéria et de l’Iran, des investissements importants dans le réseau au cours des dernières années sont à la base de l’amélioration des tendances des revenus», a déclaré Rob Shuter, PDG de MTN. « L’investissement du réseau prévu pour 2017 devrait soutenir d’autres gains de parts de marché».

La filiale du Nigeria a connu un bon début d’année avec une croissance de 11,6% des revenus totaux, les revenus de données ayant augmenté de 71,3%. Cependant, selon la société, un examen permanent des abonnés aux services à valeur ajoutée (VAS) pourrait exercer une pression sur les revenus numériques pour le reste de l’année.