Le cimentier franco-suisse LafargeHolcim a publié ce mercredi 3 mai ses résultats du premier trimestre 2017. Le groupe remonte la pente, avec un bénéfice net de 226 millions de francs suisses  au 1er trimestre 2017, contre une perte nette de 107 millions au cours des trois premiers mois de 2016.

Le groupe a publié une perte nette récurrente (hors coûts liés à la fusion et autres éléments exceptionnels) de 19 millions de francs suisses (17,5 millions d’euros) au premier trimestre, contre 80 millions de francs suisses un an auparavant, intégrant notamment les synergies dégagées entre Lafarge et Holcim.

Ajusté des éléments exceptionnels, le résultat opérationnel  retraité avant intérêts  (EBITDA) s’est contracté de 4,7% à 801 millions de francs. A taux de change et périmètre de consolidation constants, la performance s’est cependant améliorée de 14%.

Le chiffre d’affaires s’est inscrit en baisse de 7,1%, à 5,63 milliards de francs suisses, mais a progressé de 5,3% à données comparables.

En 2017, le cimentier table sur une croissance à deux chiffres de son EBITDA annuel sur une base comparable et un bénéfice net récurrent en hausse de plus de 20%.

Mariata DIENG

Ce contenu pourrait également vous intéresser