lamia-zribi

La chute  drastique du dinar  aura finalement eu raison sur la ministre tunisienne des finances, Lamia Zribi, qui a été limogée par le Premier ministre Youssef Chahed, dimanche 30 avril.

Ce limogeage a-t-il été décidé pour satisfaire la demande des syndicalistes qui exigeaient le départ de la ministre des finances qui a été sévèrement critiquée suite à sa récente sortie. Lamia Zribi aurait recensement déclaré qu’un “euro vaudrait 3 dinars d’ici la fin de l’année”. Cette déclaration avait fini de provoquer des vagues sur le marché bancaire des changes en Tunisie.

Ainsi, c’est Fadhel Abd Kefi, ministre de l’investissement qui remplace Mme Zribi, d’après le porte-parole du Premier ministre. Outre  cette éviction, il y’a aussi celle du ministre de l’éducation Néji Jalloul qui est remplacé par le ministre de l’enseignement supérieur Slim Khalbous.

Ce contenu pourrait également vous intéresser