boad-siege

Le Burkina Faso va bénéficier d’un prêt de 10 milliards de F CFA de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD). Un montant destiné à la construction de cinq barrages dans la région du Plateau central. Ce financement entre dans le cadre du Projet de mobilisation et de valorisation des eaux de surface dans la région du Plateau central.

D’un coût de 11,09 milliards de FCFA, ledit projet consiste en la construction de cinq barrages, l’aménagement de 195,3 hectares en aval desdits barrages, en vue de la production agricole, la production de poissons et des actions de renforcement des capacités des populations bénéficiaires et de protection de l’environnement.

L’objectif du projet dont le démarrage est prévu pour décembre 2017 est de contribuer à une croissance soutenue du secteur rural dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, du renforcement de la sécurité alimentaire et de la promotion d’un développement durable.

A terme, les cinq barrages devront mobiliser plus de 11 millions de mètres cube d’eau, et générer environ 5 milliard de F CFA de chiffre d’affaires par an.

Le gouvernement a été autorisé par le parlement à contracter un prêt auprès de la BOAD, avec une bonification de l’UEMOA pour permettre de réduire le taux d’intérêt.