massamba-kane

Massamba Kane, fondateur de Senenews.

 

 

 

En mettant en place son service Premium, SeneNews, plate-forme multimédia sur l’actualité du Sénégal, de l’Afrique et de sa diaspora poursuit son développement.

«Aujourd’hui nous avons un chiffre d’affaires variant de 20 à 50 millions de C CFA. Avec le Premium, nous pouvons espérer au moins une croissance de 30 ou 35% de ce chiffre d’affaires», déclare Massamba Kane, fondateur de SeneNews, dans un entretien avec le quotidien national Sénégalais “Le Soleil”.

Concrètement, l’utilisateur a le choix de prendre un abonnement mensuel, semestriel ou annuel, avec le mode de paiement manuel (Orange Money, Wari, Espèce…) ou par pay-pal. «D’autres moyens de paiement seront ajoutés par la suite. Les tarifs varient de 5 euros (environ 3.000 Fcfa) mensuel à 45 euros (29.000 F CFA) annuel. Ce qui donnera accès à nos lecteurs aux articles Premium. On fait le choix de ne pas proposer des articles à l’unité pour une fidélisation et une implication des abonnés dans la vie du projet. En l’espace de trois jours, nous avons eu un peu plus de 30 abonnés. Ce qui a largement dépassé nos espérances pour le lancement. Nous avons comme objectif d’en obtenir 300 d’ici la fin de l’année».

Créé en novembre 2010, « SeneNews est un média numérique indépendant, alimenté par une équipe de journalistes, rédacteurs, de chroniqueurs et de techniciens du web. Notre objectif est d’optimiser la lecture et la compréhension de l’actualité sénégalaise et africaine grâce à des contenus systématiquement mis en ligne avec le contexte d’une société sénégalaise fière de ses valeurs de respect de la dignité de la personne et de son aspiration au progrès économique, politique et social », laisse entendre monsieur Kane.

Depuis sa mise en ligne, SeneNews, comme la quasi-totalité des sites-web d’information sénégalaise, vivait principalement de la publicité en ligne.


Source : Le Soleil