Par Mariata DIENG 

telechargement

Le Burkina Faso a décidé de créer un fonds de 10 milliards de francs CFA, soit environ 15,2 millions d’euros sur cinq ans, pour financer les startups du pays.

Dénommé «  Burkina Start Up », le fond  permettra de faciliter la création de quelques 500 petites et moyennes entreprises. Le programme cible tous les secteurs d’activité, avec une attention particulière accordée à l’innovation et au potentiel de croissance.

Le fonds sera précisément lancé en mai prochain et sa gestion confiée à l’agence publique Fonds burkinabè de développement économique et social (FBDES).

L’initiative gouvernementale tâchera de répondre à l’un des défis majeurs des entrepreneurs africains : l’accès à des financements à un stade précoce de développement. L’apport en capital-risque encore très peu fréquents sur le continent.