7944522-12349068Des 77 candidats au poste de secrétaire général exécutif de la Commission économique africaine, c’est Vera Songwe, 42 ans,  qui a été retenue. La rigueur et la jeunesse ont prévalu sur la diplomatie et l’expérience des rouages des institutions internationales, souffle un observateur en poste à Addis Abeba. 

L’ancienne directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Sénégal entre 2012 et 2015,  puis directrice du bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale de la Société financière internationale (IFC, filiale de la Banque mondiale consacrée au secteur privé),  succède  au bissau-guinéen Carlos Lopès, démissionnaire depuis octobre 2016.

La logique de la promotion interne n’a pas prévalue en dépit du lobbying interne orchestré par la  candidature d’Abdallah Hamdok plombée , selon les échos, par l’échec récent  de la semaine économique africaine de Dakar et, surtout, par plusieurs pseudo et vraies candidatures internes qui ont fini par anéantir les ambitions “légitimes” du haut cadre soudanais.

 

Avec la nomination de Vera Songwe,  la Commission économique africaine semble s’inscrire dans une alternance idéologique. Autant le progressiste Carlos Lopès avait aligné la CEA sur l’agenda 2063 de l’Union Africaine et les thématiques de l’intégration et de l’industrialisation africaines,   autant avec l’économiste camerounaise, l’on est en droit de s’attendre (sauf surprise)  à un réalignement ou réintégration de la Commission dans sa matrice originelle d’organe de l’ONU occupé à la lutte contre la pauvreté.

La technocrate qui a eu plusieurs fois maille à partir avec le Sénégal, en raison de sa posture “sans langue de bois”, critiquant notamment  le ministère des Finances pour la lenteur des décaissements, hérite d’une Commission africaine qui avait fini par obtenir une certaine autonomie et liberté intellectuelle par rapport au vieil système onusien. Va-t-elle formater le système pour l’aligner sur la vision de la Banque Mondiale et du FMI , un monde où elle poursuit une brillante carrière depuis 1998? Wait and see.

 

 

 

Share Button