Mariata Dieng, Nouakchott.


 

villasante_cervello_p_29851La Commission économique pour l’Afrique (CEA, Bureau pour l’Afrique du Nord)  a tenu, mardi 11 avril, un atelier conjoint avec le Ministère de l’Economie et des Finances  sur le suivi de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les pays du Maghreb. Le premier objectif de l’atelier était de présenter la feuille de route nationale pour intégrer les ODD dans les cadres de la planification stratégique à l’échelle nationale, sectorielle et territoriale et l’état d’avancement du processus de priorisation et d’adoption des cibles et indicateurs nationaux (MEF).

 

La Mauritanie a intégré la stratégie nationale de la croissance accélérée et de la prospérité partagée  (SCAPP)  dans les Objectifs de Développement Durable.  Sur ce programme, le pays  compte réaliser  une croissance soutenue et durable capable d’éradiquer la pauvreté relative et extrême qui touche respectivement 31% et  16,6% de la population du pays selon le rapport de la CEA du Profil Pays 2016 de la Mauritanie.

 

«L’objectif de la SCAPP est de promouvoir une croissance soutenue et durable, développer  le capital humain et renforcer la gouvernance dans toute ses dimensions » a précisé le directeur de la SCAPP, Mr Sidi Ahmed Ould Zenvour. Le deuxième objectif de l’atelier  consiste à présenter le processus  d’élaboration du  premier rapport sur le suivi des objectifs de développement durable dans les pays du Maghreb (CEA)  qui sera publié en décembre 2017.

Le rapport vise à établir l’Etat des lieux des progrès accomplis, des défis et des bonnes pratiques au niveau  pays  et à l’échelle régionale. Et cible quelques  secteurs clés, à savoir la sécurité alimentaire, la transition  industrielle, le changement climatique….

Ce contenu pourrait également vous intéresser