screenshot_2017-04-11-18-17-52-1

Africa Finance Corporation (AFC), vient d’émettre avec succès un Eurobond de 500 millions de dollars sur 7 ans. Cette obligation senior non garantie porte un coupon de 3,875% et offrira un rendement de 4,000% pour arriver à maturité en avril 2024, détaille un communiqué de la firme. 

L’opération, notée A3 par Moody’s, a été sursouscrite avec des offres de 231 investisseurs pour un montant de 2,4 milliards de dollars, soit cinq fois le montant recherché. L’Eurobond, qui sera coté à la bourse irlandaise, a été reparti aux investisseurs en Europe (29%), aux États-Unis (25%), au Royaume-Uni (24%), en Asie (18%) et au Moyen-Orient (4%).

« L’intérêt suscité par cette obligation témoigne de la confiance des investisseurs dans l’AFC, dans sa stratégie et sa culture de gestion du risque, ainsi que les possibilités qu’offrent les marchés africains aux investisseurs », s’est félicité Andrew Alli, président de la firme qui devient ainsi la seconde  institution de financement du développement en Afrique à émettre un Eurobond offrant une maturité supérieure à 5 ans.

Pour rappel, en avril 2015, l’institution avait réussi un premier Eurobond de 750 millions de dollars avec un rendement de 4,595% sur cinq ans. De même, elle avait réussi, en début d’année, la première émission de Sukuk (150 millions de dollars) d’une entité supranationale africaine.

Les 15 et 16 mai 2017, l’AFC qui revendique plus de 4 milliards de dollars d’investissements dans 28 pays africains, célèbrera son dixième anniversaire au cours de « l’AFC Live », le sommet des infrastructures africaines. La rencontre réunira à Abuja les principaux acteurs internationaux du marché des infrastructures sur le continent.