FMI1

Un accord triennal d’une valeur de 151,03 millions de dollars vient d’être approuvé par le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) pour le Bénin.

Signé vendredi 7 avril, cet accord triennal au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) vise à s’attaquer aux besoins prolongés de financement de la balance des paiements du Bénin, ainsi que de réduire les obstacles à une croissance inclusive et à la réduction de la pauvreté, en créant un espace budgétaire pour l’investissement dans les infrastructures et les dépenses sociales prioritaires.

Le FMI veut aussi catalyser des financements officiels et privés, et à accroître la résilience face à d’éventuels chocs économiques. Pour le directeur général adjoint du Fond monétaire international, Tao Zhang, en dépit de répercussions négatives des pays voisins, l’économie béninoise a rebondi en 2016 et ses perspectives sont favorables.

Ce programme devrait catalyser des financements officiels et privés, et est compatible avec la réalisation des critères de convergence de l’Union économique et monétaire ouest-africaine d’ici 2019.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser