Air Austral va prendre 49% du capital de la compagnie nationale d’Air Madagascar et l’État gardera les 51%. Ce sont les termes de la nouvelle composition de l’actionnariat de la société aérienne malgache, a-t-on appris dans un communiqué publié le 5 avril dernier. « Nous allons venir avec un investisseur et apporter une enveloppe de 40 millions de dollars », a déclaré Marie Joseph Malé, président directeur général d’Air Austral.

La compagnie Air Austral a été désignée par le conseil d’administration d’Air Madagascar comme « soumissionnaire préféré » dans le cadre de la recherche de partenaire stratégique de la compagnie aérienne malgache. Dans ce sens, les deux compagnies ont signé le protocole d’accord et qui sera suivi au 31 mai prochain d’un contrat de partenariat stratégique et d’un pacte d’actionnaire.

Avant cette entente d’actionnariat, L’État détenait 90% du capital d’Air Madagascar et les 10% restants étaient partagés entre la compagnie Air France, le personnel, l’assurance Aro, la société Sonapar et l’assurance Ny Havana.

Toutefois, Air Madagascar entend à travers ce nouvel actionnariat, redorer  son blason, après avoir traversé des difficultés financières avec une dette s’élevant à 75 millions de dollars.

Le néo actionnaire Air Austral est une compagnie aérienne française (Île de la Réunion), s’activant surtout  dans le sud-ouest de l’océan Indien. Elle est membre de l’Alliance Vanille, avec 10 flottes et 12 destinations. En 2010, son chiffre d’affaires était de 335 millions d’euros. La société emploie alors 900 personnes, basées à la Réunion et en France métropolitaine.