idb-620x330

La Banque islamique de développement (BID) pourrait ouvrir une ligne de crédit de 15 milliards de francs CFA destinés au financement des Petites et moyennes entreprises (PME).

Ce financement entre  dans le cadre de la deuxième phase du Projet microfinance Cameroun (PMC). Cette seconde phase du PMC qui concerne les dix régions du pays intervient après la première phase entre 2006-2010 du financement islamique dénommé « Projet microfinance Nord Cameroun (PMNC) ».

A noter que la première phase a couvert uniquement les trois régions septentrionales du pays avec une enveloppe de 600 millions de francs CFA.

Ainsi, le Cameroun, à travers le ministère des Finances (MINFI) et la représentation de la BID dans le pays sont en train d’explorer les contours de ce nouveau projet.

Selon le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, « il est question de mobiliser à peu près 15 milliards de F pour soutenir l’accès des micros et petites entreprises au financement ».

Abdou Rassoul, représentant de la BID au Cameroun a souligné par ailleurs que le portefeuille de la BID au Cameroun est riche de « 80 opérations d’une valeur de 615 milliards de francs CFA, dont 512 milliards de francs CFA en cours d’exécution ».