Par Mamadou Aliou Diallo 

mtn-2

MTN Guinée, la deuxième société de téléphonie mobile du pays, filiale du groupe de téléphonie sud-africain MTN, va procéder à un dégraissage au niveau de ses ressources humaines. MTN Guinée va licencier au total 48 employés pour des motifs économiques.

Cette décision est la suite logique d’une longue série de mesures qui découlent des pertes énormes enregistrées par le groupe sud-africain en 2016. En effet les lourdes amendes infligées par le Nigeria à MTN Nigeria, qui est l’une de ses plus importantes filiales, avaient obligé le groupe à payer une amende de plus d’un milliards de dollars, pour n’avoir pas déconnecté ses abonnés non enregistrés.

Les ennuis de MTN au Nigéria conjugués à une conjecture négative du marché se font ressentir sur l’ensemble du groupe qui se voit obligé de se restructurer.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser