al-omrane-large570

Le Groupe Al Omrane a clôturé son cycle de conseils d’administration des filiales ayant porté sur la présentation et la validation des résultats de l’année 2016.  Ces différents Conseils se sont tenus du 20 au 28 mars 2017 sous la Présidence de M Badre KANOUNI, Président du Directoire du Groupe.

Présentant les résultats de l’année 2016, les filiales ont réitéré leur engagement à maintenir les efforts déployés dans la réalisation de la mission du Groupe, avec le soutien des membres des conseils d’administration, représentant les ministères de l’Habitat et de la Politique de la Ville, de l’Economie et des Finances, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire ainsi que l’Agence Urbaine, les autorités territoriales et communes et ce compte tenu de la transversalité des activités. Et cela, notamment en matière de lutte contre  l’habitat insalubre sous toutes ses formes, de résorption du déficit en logements sociaux et en logements destinés à la classe moyenne, d’amélioration des conditions d’habitat des citoyens pour répondre à la demande des différentes couches de la population. Et ce en s’appuyant sur le partenariat avec le secteur privé, et en s’engageant dans une contribution substantielle aux plans de développement des régions, dans ses domaines de compétence, à travers la réalisation des opérations de la politique de la ville, la mise à niveau urbaine et la restructuration des quartiers sous-équipés.

D’une manière générale, l’ensemble des filiales ont maintenu le cap en 2016 et ce en dépit de la conjoncture que traverse le secteur de l’habitat.

Ainsi la filiale de Marrakech a accéléré la réalisation des travaux relatifs aux projets phares inscrits dans le cadre de « Marrakech cité du renouveau permanent 2014-2017» afin d’assurer l’achèvement de ceux prévus en 2016. Elle a également atteint des résultats et performances satisfaisants, au niveau des réalisations physiques avec des mises en chantier de 18 602 unités et l’achèvement de 13 282 unités pour un investissement de 809 millions de dirhams.

La filiale d’Agadir a pu concrétiser son plan d’action de l’exercice 2016 avec un niveau de performance en ligne avec ses prévisions et a réalisé des performances avec le lancement de 2 562 nouvelles unités et de 17 676 unités de restructuration pour un investissement total de plus 716 millions Dirhams et un chiffre d’affaires de plus de 935.37 millions de dirhams.

S’inscrivant dans le cadre des orientations stratégiques du groupe conformément aux Hautes orientations Royales et de la politique gouvernementale et afin de renforcer son positionnement stratégique au niveau régional, Al Omrane Casablanca a ainsi d’une part, signé en 2016, la convention cadre de partenariat avec la région Casablanca-Settat , la convention de requalification et intégration urbaine de 30 quartiers sous équipés d’El Jadida avec un coût de 312 MDH, et d’autre part identifié en étroite collaboration avec les communes et les agences urbaines une vingtaine de projets de redynamisation de zones défavorisées et qui constituera un nouveau chantier de développement de la région.

Par ailleurs, l’éradication totale des poches de bidonvilles historiques, notamment, Carrières Centrales, Carrières Zaraba, Arsat Lhaj Mbarek, Douars Jemouaa Jdid, Ghabi, Ben M’sick a été un événement très marquant au niveau de la ville de Casablanca qui sera déclarée sans bidonvilles par préfecture à partir de 2017 et ce selon la nouvelle approche des partenaires locaux de la région.

Durant l’année 2016, la filiale a pu mettre en chantier plus de 1620 nouveaux logements et achever la construction de 1176 logements. Au plan financier Al Omrane casablanca a réussi à mobiliser un investissement global de 712.19 millions de dirhams et à réaliser un chiffre d’affaire de 611 millions de dirhams.

Le reste des indicateurs tant au niveau opérationnel que financier des autres filiales tiennent compte à la fois de la politique du Groupe qui vise à maintenir une production saine et utile, en répondant à la demande réelle exprimée par les citoyens et au rythme d’exécution avec les partenaires concernés des programmes publics, en s’inscrivant dans les orientations du gouvernement en matière d’habitat, de développement urbain et de politique de la ville.

A cette occasion, Monsieur Badre KANOUNI, Président du directoire d’Al Omrane a rappelé le rôle stratégique du Groupe dans le secteur, qui s’inscrit dans la droite ligne des Orientations Royales et des programmes gouvernementaux visant la résorption de l’habitat insalubre, la production de l’habitat social principalement pour les couches les plus démunies, le développement d’espaces de vie intégrés au profit de toutes les couches sociales, et l’amélioration des conditions d’habitat, notamment à travers l’exécution des programmes de restructuration des quartiers sous équipés et de mise à niveau urbaine. Il a insisté sur la stratégie du groupe visant à améliorer le service aux clients et renforcer la proximité avec le citoyen, l’accompagnement de la mise en œuvre de la politique de la ville, le développement du partenariat avec l’ensemble des acteurs centraux et locaux publics et privés, et la consolidation des règles de bonne gouvernance.

En félicitant les sociétés filiales pour l’effort consentis en matière de dénouement du passif hérité, il les a exhortés à davantage d’efforts pour parvenir à solutionner les problèmes restants dans les meilleurs délais et en totale convergence avec les autres partenaires institutionnels vu leur transversalité.

Enfin, il a réitéré l’engagement du Groupe à continuer à accompagner le développement des régions, en s’appuyant, comme toujours, sur la très forte implication de l’ensemble des partenaires et acteurs centraux et territoriaux et la totale mobilisation de toutes les ressources humaines du Groupe.