Par Mariata DIENG

media_xll_8190317

Le roi du Maroc Mohammed VI a lancé samedi dans le sud du pays la construction du dernier volet du projet Noor, l’une des plus grandes centrales solaires au monde.

Ce chantier titanesque lancé en 2016 ambitionne de devenir le plus grand parc thermosolaire du monde d’ici un an.

Située à 20km de Ouarzazate, aux portes du désert, la centrale photovoltaïque Noor IV sera développée sur une surface de 137 hectares et aura une capacité de production de 72 mégawatts.

Pour un coût total de 70 millions d’euros, la centrale est financée principalement par la banque allemande KfW Bankengruppe à hauteur de 61 millions d’euros. Les investissements de la KFW dans les différentes tranches du complexe géant Noor Ouarzazate  sont estimés à 864 millions d’euros.

Le Maroc avait inauguré en février 2016 le projet Noor I, et lancé la construction des volets II et III de ce complexe solaire.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser