rp_boad-600x337.jpg

La BOAD, Banque ouest africaine de développement, a engrangé un bénéfice net de 10,548 milliards FCFA fin 2016 contre 8,84 milliards FCFA un an plus tôt, soit une hausse de 19,3%. Un résultat tiré de la progression du produit net bancaire de 4,6% à 34,131 milliards FCFA, combiné à l’amélioration des produits des prêts, ainsi qu’à la stabilisation des frais généraux et du coût du risque, a relevé le conseil des ministres de l’UEMOA réuni ce 31 mars à Dakar.

Ce bilan satisfaisant vient souligner une année faste qui a vu l’institution de financement commune aux Etats de l’Union quasiment doubler les ressources allouées aux économies de la région en l’espace d’une année, pour un montant de 500,6 milliards FCFA.

Le total du bilan s’établit à 2 263,357 milliards de FCFA contre 1 783,64 milliards de FCFA à la clôture de l’exercice précédent, soit un accroissement de 26,9%.

La structure financière reste équilibrée, notamment avec des fonds propres effectifs s’élevant à 634,693 milliards de FCFA et représentant 29,2% du total bilan hors capital non libéré.

Pour rappel, l’institution a adopté en 2015 un plan stratégique couvrant la période 2015-2019, période durant laquelle elle projette accorder une enveloppe de 1 523,3 milliards FCFA à la région pour des prêts de moyen et long terme.

Depuis sa création, il y a 45 ans, ce sont 4 410 milliards FCFA que la BOAD a investi au profit de 1 044 projets.

Ce contenu pourrait également vous intéresser