14905170601_0027198604_b

Le gouvernement nigérian envisage d’emprunter 6,1 milliards de dollars à la Banque chinoise d’import-export (China Exim Bank) pour financer plusieurs projets ferroviaires d’ici 2019.

L’annonce été faite par le ministre nigérian des Transports, Rotimi Amaechi, pendant la présentation du projet de budget de son ministère devant l’Assemblée nationale à Abuja.

Selon  le ministre,  le gouvernement compte inscrire la construction des lignes Lagos-Ibadan et Kano-Kaduna, ainsi que la première phase du chemin de fer littoral Lagos-Calabar dans la loi des finances 2017.

Le président Muhammadu Buhari a souligné que tous ces projets hérités des gouvernements précédents devaient être réactivés et achevés d’ici décembre 2019, a poursuivi M. Amaechi, expliquant qu’ils devaient l’être en raison de leur importance économique et des bénéfices attendus pour la population nigériane.