10505406-17248843

2016 a été une année de performance pour Marsa Maroc. Le leader de la manutension portuaire au Maroc affiche une ascension de 54,3% de son résultat net consolidé, s’établissant à 579 millions de dirhams (environ 53 millions d’euros), selon des sources boursières publiées mercredi 29 mars.

Cette évolution s’explique, notamment, par la hausse de 15,8% du trafic import/export des conteneurs à 819.000 EVP (équivalent vingt pieds), contre une croissance annuelle moyenne de 3% sur la période 2012-2015 et l’augmentation de 9% du trafic des vracs solides et des marchandises conventionnelles (une croissance annuelle moyenne de 5% sur la période 2012-2015).

Selon des analystes de BMCE Capital Bourse, le spécialiste en services de transport a traité un trafic supplémentaire de céréales de 1,4 million de tonnes par rapport à 2015, en raison de la faible production céréalière au titre de la campagne agricole 2015/2016.

Toutefois, une dégradation de 37% du résultat financier de Marsa Maroc a été notée par les spécialistes, avec 23,2 millions de dirhams, tandis que le résultat non courant renoue avec le vert, s’établissant à 28,2 millions de dirhams, contre -45,7 millions de dirhams en 2015.

Rappelons qu’en 2016, Marsa Maroc a procédé à une prise de participation dans le capital de la Société de Manutention d’Agadir SA (SMA) à travers la souscription à 1.527 actions au prix de 153 mille dirhams (KDH) et à l’augmentation de capital réalisée par SMA à hauteur de 10,71 millions de dirhams. Le taux de participation, lui, est maintenu à 51% au 31 décembre 2016.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser