screenshot_2017-03-27-21-36-49-1

Le numérique constitue un secteur déterminant dans le développement économique et social du Sénégal. La stratégie Sénégal Numérique 2025 ambitionne de maintenir le Sénégal dans sa position de leader dans le domaine des TIC et de porter ainsi la contribution du numérique au PIB à 10% à l’horizon 2025.

Ce plan stratégique qui permettra d’impulser la croissance économique au Sénégal, de généraliser l’usage du numérique à tous les niveaux de la société : administration, citoyens et entreprises ; et d’améliorer le climat des affaires devrait coûter près de 1.300 milliards de F CFA.

« Eu égard à l’importance de ce projet et ses retombées sur l’économie sénégalaise, le comité scientifique de l’Africa IT & Télécom Forum 2017 a désigné le Sénégal pays invité d’honneur de cette 7ème édition et a souligné le rôle avant-gardiste du gouvernement sénégalais en matière d’innovation des TIC dans la région », a précisé Mr Hassan M. Alaoui, CEO d’i-conférences. Le Sénégal est ainsi nominé à l’AITTF Awards, une cérémonie annuelle qui récompense l’excellence africaine en matière numérique à travers les stratégies nationales des pays de l’Afrique francophone.

Organisée par i-conférences en partenariat avec l’ANSUT (Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications-TIC), la 7ème édition de l’AITTF est intitulée L’administration africaine à l’heure du numérique. Ce forum de deux jours, organisé à Abidjan les 10 et 11 avril prochains, abordera les questions clés de l’administration digitale en Afrique et son rôle de contributeur à la modernisation et au développement des pays. Une opportunité pour enclencher un débat de fonds avec les administrations publiques sur l’intérêt et l’utilité stratégique d’adopter une vision numérique au sein de leur structure.

L’AITTF 2017 réunira ainsi plus de 300 représentants gouvernementaux, ministres africains, officiels et institutionnels, DSI d’entreprises africaines, administrations publiques, opérateurs de téléphonie, fournisseurs et développeurs de solutions, équipementiers, autorités de régulations, institutions financières, conseillers juridiques et consultants en stratégie.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser