Par Ndéye Magatte Kébé

advans

En conférence de presse vendredi 24 mars 2017 à Abidjan, marquant les cinq ans de présence d’Advans dans le pays, le directeur général de l’institution, Grégoire Danel-Fedou, a annoncé que la microfinance Advans Côte d’Ivoire va porter le nombre de ses agences à 24 contre 11 actuellement d’ici la fin de l’année 2020. 

Présent en Cote d’Ivoire depuis 2012, l’institution de microfinance entend ainsi contribuer à l’amélioration du taux de bancarisation des populations exclues du système bancaire classique. Ces agences seront installées dans les villes d’Abidjan (Sud), de Bouaké (Centre-Nord) et Korhogo (extrême Nord).

A propos du bilan de l’année écoulée, le patron d’Advans Côte d’Ivoire a souligné que l’institution a clôturé  2016 en Côte d’Ivoire avec un portefeuille de 41 milliards de FCFA, réalisant ainsi un bénéfice d’un milliard de FCFA.

 « Nous avons réalisé un bénéfice qui est de un milliard de FCFA. En 2016, on a clôturé l’année avec un portefeuille de 41 milliards de FCFA, un portefeuille de dépôt de 23,7 milliards de FCFA »,  a expliqué  M. Danel-Fedou.

Advans Côte d’Ivoire se donne également pour mission de démocratiser l’accès à des services financiers de qualité et de fournir des produits de crédit et d’épargne ainsi qu’une gamme complète de services financiers accessibles et adaptés aux besoins des PME, des entrepreneurs, commerçants, artisans et leur famille.

Ce contenu pourrait également vous intéresser