moov

La société de téléphonie mobile Moov Côte d’Ivoire a déboursé, ce jeudi 23 mars, 23,7 milliards de FCFA au Trésor Public ivoirien au titre du règlement de la deuxième tranche de la redevance du renouvellement de sa licence.

L’entreprise avait déjà décaissé, en janvier 2016, une première tranche de 50 milliards FCFA.

Le renouvellement de la licence de téléphonie mobile a été fixé à 100 milliards FCFA fin 2015, contre 20 milliards FCFA pour les premières licences délivrées à partir de 1996. Ce, pour une durée de 15 ans, soit 5 ans de moins que précédemment.

Moov Côte d’Ivoire qui vient a peine de célébrer ses 10 ans d’activité, marque ainsi son engagement à long terme dans le pays. Avec environ 22% du marché ivoirien (5,41 millions d’abonnements) fin 2016, la compagnie est le troisième opérateur du pays derrière respectivement Orange et MTN. Ces deux dernières ont prolongé leur bail en Côte d’Ivoire l’année dernière.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser