makiba-government-kenya-640x360

Les Kenyans peuvent désormais acheter des obligations d’Etats à travers leurs téléphones portables. L’obligation émise porte le nom de M-Akiba.

Le gouvernement entend par cette nouvelle forme d’émission  profiter du marché monétaire mobile en plein essor du pays afin de booster l’économie. La plateforme M-Pesa pourra être utilisée pour les transactions.

Les touts premiers plans de l’obligation mobile ont été annoncés en 2015 afin de permettre aux kényans d’avoir accès aux marchés financiers du pays le plus simplement possible. « Ce produit nommé d’après le mot kiswahili, Akiba ou ‘‘épargne’’, est destiné à une maman, un fermier, un employé, ou autre», a déclaré le trésor national dans un communiqué.

 

Auparavant, 50 000 Shillings étaient nécessaires pour acheter des obligations dans le pays, mais avec M-Akiba, seulement un minimum de 3 000 Shillings est exigé soit 30 dollars. Nairobi compte lever 5 milliards de shillings (47,7 millions de dollars) grâce à la vente d’obligations. 

Ce contenu pourrait également vous intéresser