Par Mamadou Aliou Diallo

screenshot_2017-03-23-14-45-27-1-1

Le ministre Algérien de l’Énergie semble en pleine phase de réajustement de son département, notamment en matière de leadership.  Après le limogeage d’Amine Mazouzi à la tête de la Sonatrach et son remplacement par Abdelmoumen Ould Kaddour, Noureddine Boutarfa a procédé ce jeudi 23 mars 2017 à l’installation d’Arezki Hocini en qualité de Président par intérim du Comité de direction d’Alnaft, l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures. Il remplace à ce poste Sid Ali Betata.

Hocini Arezki est détenteur d’un master d’État en Physique et en ingénierie en géophysique. Il a par ailleurs servi auparavant en tant que membre du comité de direction d’Alnaft.

Les objectifs qui lui ont été assignés par le ministre algérien de l’Énergie c’est « d’améliorer de façon substantielle les processus de valorisation du domaine minier national des hydrocarbures et de mettre en œuvre les dispositions nécessaires à même de promouvoir et d’attirer davantage les investissements dans la recherche et l’exploitation des hydrocarbures en Algérie ».

Share Button