arton75113

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, compte élargir le nombre de ses ministres à 110 personnes. Cette nouvelle équipe sera la plus large de toute l’histoire de l’Afrique de l’Ouest. 

A un moment où l’Etat fait face à un déficit budgétaire énorme et à d’importantes dépenses imprévues de 7 milliards de cedis (1.5 milliard de dollars), ces nominations risquent de creuser les déficits.

La nouvelle équipe ministérielle du Ghana est deux fois plus élevée que celle de l’Afrique du Sud et trois fois celle du Nigéria.

Le président Akufo-Addo justifie sa décision en déclarant que «le gouvernement n’est pas grand au vu des défis. Si je réussis, vous verrez que le brouhaha actuel ne sera rien comparé au succès. »

 

Share Button