congoLe taux de croissance du PIB de la république du Congo devra se redresser cette année pour atteindre 1% contre -2,1% en 2016. C’est la prévision faite cette semaine par le Comité monétaire et financier du pays d’Afrique centrale.
« Le secteur primaire demeurerait le principal moteur de cette croissance, en raison du rebond attendu de la production pétrolière, avec l’entrée en production du champ Moho Nord », précise un communiqué publié mercredi 15 mars.
Par ailleurs, poursuit-il, les pressions inflationnistes s’estomperaient quelque peu, avec un taux d’inflation contenu sous le seuil communautaire de 3%. Les déficits des comptes publics et extérieurs s’atténueraient quant à eux.
En rappel, l’économie du Congo repose principalement sur l’exploitation des hydrocarbures le long de la côte Atlantique. Le bois, les services, et l’ agriculture constituent le reste de l’activité.