qlow-220px-saad-eddine_al-othmani

Clap de fin pour l’épopée Benkirane. Le roi Mohammed VI vient de nommer ce vendredi Saad-Eddine El Othmani, nouveau Chef de gouvernement.

Le président du Conseil national du Parti de la justice et du développement (PJD) et ancien ministre des Affaires étrangères prend ainsi la place d’Abdelilah Benkirane -écarté mercredi soir par le roi Mohammed VI- après avoir échoué à former un nouveau gouvernement. En effet, au bout de cinq mois de blocage, l’ancien chef de gouvernement n’arrivait plus à dialoguer avec les autres partis concernés (RNI, UC, MP et USFP).

« Le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu vendredi 17 mars 2017 au palais Royal à Casablanca, M. Saad Eddine El Othmani, du Parti de la Justice et du Développement (PJD), que le Souverain a nommé Chef du gouvernement, conformément à la Constitution et l’a chargé de former le nouveau gouvernement », annonce un communiqué du ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie.

Psychiatre de formation et ancien chef de la diplomatie marocaine dans le gouvernement Benkirane I, El Othmani aura la lourde tâche de relancer le dialogue entre les autres partis et sortir enfin de cette impasse.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser