puits-de-petrole

L’Association des Producteurs de Pétrole Africains (APPA) a changé de dénomination. Le désormais ex APPA  est devenue Organisation des Producteurs Africains (APO).

La révélation a été faite, lundi 13 mars 2017, à Ndjamena (Niger) par le secrétaire exécutif de ladite association, Mahaman Laouan Gaya, au sortir d’une audience avec le Premier ministre tchadien, Pahimi Padacké Albert.

Selon Mahaman Laouan Gaya, la nouvelle organisation aura comme instance suprême la conférence des chefs d’Etat, informant, par ailleurs, qu’à partir du 1er avril 2017, la présidence en exercice sera assurée par le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno.

Mahaman Laouan Gaya rassure que, l’APO sera une organisation qui se présentera avec les défis dont le secteur pétrolier fait face.

Le secrétaire général de l’APO, a indiqué  que ” l’organisation a subi des reformes et du 31 mars au 1er avril prochain, ces dernières seront entérinées lors de la réunion du conseil des ministres des pays producteurs… La particularité de ces reformes c’est que nous avons revu la mission, la vision, les objectifs stratégiques ainsi que l’organigramme”

A noter que l’APPA qui sera remplacée par l’APO, s’était fixée comme objectif de faciliter le transfert d’informations entre ses 18 pays membres.

Pour rappel, créée en 1987 à Lagos au Nigeria, pour servir de plateforme de coopération, de collaboration, de partage des connaissances et de compétences entre les pays africains producteurs de pétrole, l’APPA est basée à Brazzaville au Congo.

 

Share Button