Photo show the African Development Bank (AfDB) headquarter in Abidjan on September 17, 2015. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO        (Photo credit should read ISSOUF SANOGO/AFP/Getty Images)

La Banque Africaine de Développement (BAD) a placé la semaine s’achevant le 12 mars une émission obligataire de 3 ans d’un montant global de 2,5 milliards de dollars.

Cet emprunt a connu un succès du côté des investisseurs d’après nos sources qui soutiennent que l’organisation panafricaine qui visait 2 milliards de dollars, a su mobiliser 2,5 milliards de dollars. Au total, 88 investisseurs ont participé à cette opération qui constitue un record pour la BAD. Car, l’institution financière a vu son carnet d’ordres atteindre 3 ,8 milliards de dollars, soit le plus important jamais obtenu par la banque sur le marché des capitaux.

 

La BAD s’est engagée à élargir son portefeuille d’intervention, faisant passer son enveloppe de financement de 3,8 milliards de dollars en 2012, à 9 milliards de dollars  prévus pour l’année 2017.

Share Button