fatima-haram-acyl_01
La Tchadienne Fatima Haram Acyl, jusque-là commissaire de la Commission de l’Union Africaine en charge du Commerce, vient d’être nommée   vice-président de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC). Active au sein des négociations sur la ZLEC, elle  incarne la nouvelle génération de tchadiens à l’avant garde dans les instances panafricaines.

Des experts des 54 pays africains, de la Commission économique africaine (CEA) et de la Commission de l’Union Africaine (CUA),  se sont réunis à Addis Abeba du 1er au 4 mars pour discuter des modalités techniques de la zone de libre-échange continentale.  

Cette cinquième rencontre a permis aux techniciens de finaliser le draft devant servir de feuille de route pour les négociations devant aboutir au démantelement progressif des droits de douanes pour les produits et services dans le cadre de la ZLEC.

A cette occasion, la  commissaire de la Commission de l’Union Africaine en charge du Commerce et de l’Industrie, Fatima Haram Acyl, a déclaré que d’ici la fin 2017, les traditionnelles  barrières nationales seront moins importantes. L’économiste tchadienne  demande une assistance technique de la CEA et de  la CNUCED au profit des négociateurs africains .

La ZLEC qui sera en place dès octobre 2017 va réunir 54 Etats et un PIB agrégé de 3 400 milliards de dollars. La zone garantira la libre circulation des personnes et des biens ainsi que des capitaux et, partant, augmentera la compétitivité des entreprises. Les Etats membres ont décidé, fin février, de démanteler  entre 85 et 95% des barrières douanières dans une période de 5 à 10 ans.

Ce processus sera accompagné, indique la CEA, d’une certaine flexibilité permettant au pays de présenter des listes sensibles leur permettant de s’adapter à la nouvelle donne en fonction de la spécificité de leurs économies.

Des rapports seront fournis par les groupes techniques de travail sur les barrières tarifaires et non tarifaires, les normes phytosanitaires, les règles d’origine et les procédures douanières. Une prochaine réunion sur la ZLEC est prévue en juin prochain à Addis Abeba. Les ministres africains de Commerce tiendront une session après cette sixième réunion des experts.

 

 

 

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser