screenshot_2017-03-09-19-48-09-1
L’Africa Finance Corporation (AFC), institution financière panafricaine leader du développement multilatéral et du développement de projets, a annoncé qu’elle s’apprêtait à investir 25 millions de dollars américains dans la société égyptienne de pétrochimie Carbon Holdings Ltd.

Carbon Holdings opère principalement dans la zone économique spéciale de Suez. Indépendamment de son activité d’exportation de matières premières et de produits finis, la société souhaite développer en Égypte une plateforme pétrochimique intégrée à grande échelle afin de tirer parti de l’emplacement géographique stratégique du pays, le long du canal de Suez. Carbon Holdings compte parmi ses filiales Oriental Petrochemicals Company, Egypt Hydrocarbon Corporation et Tahrir Petrochemicals Corporation.
Outre l’AFC, la Société financière internationale et Gulf Capital injectent des fonds destinés à accompagner l’expansion des opérations de Carbon Holdings. La stratégie de la société en matière d’investissement favorisera la création d’une réserve stable de matières premières, qui permettra au secteur manufacturier égyptien de se développer, créant ainsi de l’emploi en Égypte et favorisant la croissance économique de toute l’Afrique.
Andrew Alli, PDG de l’AFC a déclaré, au sujet de cet investissement : « L’AFC investit en priorité dans les projets et les activités qui peuvent avoir un impact tangible sur les personnes, leurs communautés et l’économie, et nous croyons que la prochaine étape de la croissance africaine passe par un investissement dans des sociétés semblables à Carbon Holdings, qui fournissent des produits industriels à travers une vaste chaîne de valeur. »
« Le gouvernement égyptien s’efforce de mettre en œuvre des politiques visant à diversifier l’économie et aide le secteur privé à développer de nouveaux secteurs, y compris manufacturiers, afin de créer des emplois à forte valeur ajoutée pour les Égyptiens. L’AFC est fière d’aider Carbon Holdings à étendre ses opérations et à favoriser l’emploi localement. »
D’après Basil El-Baz, PDG de Carbon Holdings : « Carbon Holdings entame une phase passionnante du développement de son activité pétrochimique en Égypte et les relations que nous entretenons avec nos investisseurs font partie intégrante de notre croissance. Je suis ravi que cet investissement nous permette d’accueillir l’AFC au sein de ce groupe d’investisseurs prestigieux. L’entrée d’une institution africaine aussi éminente est extrêmement importante pour Carbon Holdings et renforcera davantage notre engagement stratégique envers le développement industriel non seulement de l’Égypte, mais aussi de nos futurs projets industriels en Afrique. »

L’AFC a été créée afin d’apporter une expertise spécifique en structuration de projets et du capital-risque aux projets d’infrastructure à grande échelle dont l’Afrique a besoin pour développer ses économies. En novembre 2016, l’AFC a créé AfIDA, groupe de réflexion et réseau visant à promouvoir et améliorer le développement de projets d’infrastructures plus susceptibles d’être financés à travers l’Afrique. L’AfIDA aura pour mission d’élaborer des normes de marché, de réaliser des études indépendantes et de jouer le rôle d’un forum de défense des politiques pour l’industrie.

La transaction a été organisée par Investbridge Capital, prestataire privé indépendant de services de conseil aux entreprises et de gestion alternative d’actifs réglementé par la DFSA et situé à Dubai.

Ce contenu pourrait également vous intéresser