unnamed

Sanlam Ltd, le plus grand assureur vie en Afrique du Sud, a annoncé jeudi 9 mars une baisse de 6% de son  bénéfice annuel. Cette régression est entraînée, selon la compagnie d’assurance, par des mouvements défavorables de devises et des rendements plus faibles du marché boursier.

Cependant, le bénéfice global normalisé, une mesure clé des bénéfices qui exclut certains éléments ponctuels, s’établit à 8,4 milliards de rands (638,79 millions de dollars), soit 408,5 cents par action, pour la fin de décembre 2016 contre 8,8 milliards de rands, ou 432,5 cents par action, un an plus tôt.

«Nous nous attendons à ce que l’environnement opérationnel et le climat économique difficile se poursuivent en 2017 », a déclaré le chef de la direction de Sanlam, Ian Kirk.

Sanlam, leader de l’assurance vie en Afrique du Sud, a annoncé en janvier dernier sa volonté de racheter 53% du capital de BrightRock, autre société vie présente sur le marché depuis quelques années.

Cette acquisition reste sujette à l’accord des autorités de tutelle. La transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre de l’année 2017. Le montant de l’opération ne devrait pas dépasser 52 millions de dollars.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser