albert-alsina-left-hatim-ben-ahmed-rightv-620x264
Albert Alsina, PDG de Mediterrania Capital Partners (à gauche).

Mediterrania Capital Partners, société régionale de capital investissement privé concentrée sur la croissance des investissements de sociétés en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne, annonce,le 7 mars 2017,  son projet de lever € 250 millions pour son troisième fonds, Mediterrania Capital III (MC III).

 

Grâce à MC III, Mediterrania Capital continuera à se concentrer en Afrique du Nord tout en s’étendant à certains pays subsahariens comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Cameroun. L’entreprise prévoit de continuer à investir dans des secteurs clés solides bénéficiant de la démographie favorable de la région, d’une classe moyenne en pleine croissance ayant un pouvoir d’achat en forte progression et d’une urbanisation rapide.

La première clôture de MC III est prévue pour le 4ème trimestre 2017 avec le déploiement complet des fonds prévus pour s’achever dans les trois à quatre ans suivant la clôture.

Avec des bureaux à Abidjan, Alger, Barcelone, Casablanca, le Caire1 , Tunis et Valletta, Mediterrania Capital Partners conseille actuellement deux fonds, Mediterrania Capital I (MC I), qui a clôturé au 2 ème trimestre 2008, et Méditerrania Capital II (MC II), clôturé au 4ème trimestre 2013, 80% des fonds ayant été déployés à ce jour.

Les fonds d’investissement MC I et MC II sont constitués de fonds de pension d’entreprise et publics, de fonds de fonds, de bureaux familiaux et d’institutions de financement de développement des États-Unis, du Canada, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique. Le portefeuille2 actuel de Mediterrania Capital Partners comprend des sociétés dans un large éventail de secteurs, tels que le secteur financier, pharmaceutique, de l’éducation, de la consommation, industriel, du transport et de la logistique, des services d’assistance et des télécommunications. « Notre modèle de création de valeur unique et répétitif permet aux sociétés du portefeuille d’obtenir d’excellents résultats, de surpasser les marchés dans lesquels elles opèrent et de jeter les bases adéquates pour l’avenir », a déclaré Albert Alsina, PDG de Mediterrania Capital Partners.

Jusqu’en décembre 2016, l’EBITDA cumulé des sociétés du portefeuille de MC II a atteint € 53 millions, en hausse de 64% par rapport à 2014 ; le chiffre d’affaires cumulé s’élevant à € 340,8 millions, soit un taux de croissance de 63%. Le bénéfice net cumulé CAGR s’élevant à € 24,5 millions, soit un taux de croissance de 42% au cours de la même période. « Le fonds MC III est l’avancée naturelle de Mediterrania Capital Partners. Depuis 2008, nous assistons à une évolution constante de l’Afrique, tant sur le plan économique que politique, et à un nombre croissant de PME à fort potentiel de croissance. En fait, les perspectives de notre troisième fonds semblent très encourageantes, avec plusieurs projets solides qui pourraient bénéficier de notre approche pratique de création de valeur déjà en préparation », conclut Albert Alsina. Avec son fonds MC III, Mediterrania Capital Partners entend continuer à offrir des rendements supérieurs à ses investisseurs et à ses partenaires tout en ayant un impact positif dans la région grâce à des investissements durables et socialement responsables.

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser