femmes-600x176

Cinq femmes du continent vont recevoir le Prix AllAfrica Leadership Féminin, dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de la Femme. Ce sera à l’occasion de l’atelier de réflexion que le Groupe AllAfrica Global Media organise le Mardi 07 Mars 2017 à Bamako, sous le haut patronage et la présence effective de Madame Aminata Maiga KEITA, Première Dame du Mali.

Pour cette 3ème édition, le plus grand distributeur digital d’informations et de nouvelles sur l’Afrique va décerner un Prix d’honneur AllAfrica à la Première Dame du Mali pour magnifier son dynamisme qui transparait à travers son ONG Agir qui apporte sa pierre dans l’édification du pays.

Comme l’édition précédente, le Groupe AllAfrica distinguera cinq autres femmes leaders dans leur domaine. Le Prix AllAfrica Leadership Féminin 2017 leur sera décerné pour consacrer leur professionnalisme, leur volonté et leur engagement.

Les lauréates 2017 sont:

Mme Zineb El Adaoui, Wali de la Région de Souss Massa et Gouverneure  d’Agadir (Maroc),

–           Dr Awa Mbow Kane, Diabétologue et Endocrinologue, Présidente de l’Action Citoyenne pour la Santé (Sénégal)

Mme Maiga Bineta Yatassaye, Economiste, Présidente du Conseil d’Administration AGEROUTE (Mali)

Mme Irié Lou Collette, Présidente de la Fédération nationale des commerçantes du vivrier (Côte d’Ivoire),

Mme Faty Niang, Présidente de Black Spoon, 1er Food Truck Africain (France).

Le prix AllAfrica Leadership Féminin a été institué afin d’honorer les femmes africaines leaders dans leur domaine mais également de susciter le désir de réalisation chez les filles et les femmes du continent.

Sous le sceau de l’innovation, l’édition 2017 prévoit, dans l’après-midi du 07 Mars  une séance de discussion intitulée ‘‘Elles Inspirent’’, entre des Femmes Leaders en médecine, en aéronautique, en administration publique et en commerce avec  des filles âgées de 16 à 20 ans en vue de les orienter et les inspirer dans leurs projets d’avenir.

Pour cette 3ème édition qui est organisée en partenariat avec le Groupe de Travail de Haut Niveau du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Autonomisation Économique des Femmes (UNHLP) mis sur pied en janvier 2016 par son ancien leader S.E Ban Ki Moon, la réflexion est convoquée autour de « L’autonomisation économique des femmes  et l’accès des filles à l’école : vecteur de l’émergence en Afrique ».

L’occasion sera ainsi  donnée à M. Amadou Mahtar Ba membre du UNHLP de revenir sur les travaux du Haut Panel des Nations Unies et de partager les recommandations et conclusions issues de son premier rapport.

Par ailleurs, la Journée de réflexion du 7 mars  permettra à l’ensemble des acteurs de faire entendre leur voix et de discuter ouvertement sur la recherche de pratiques meilleures, de formuler des plans d’action et surtout de consolider l’engagement des partenaires à réaliser l’autonomisation économique des femmes dans leur vie quotidienne.

Ce contenu pourrait également vous intéresser