Par Ndeye Magatte kébé 

yavascalar_africa_140916_025220

Le Mozambique et la Chine ont signé un protocole d’accord pour la construction d’une sidérurgie moderne de 1,3 milliard de dollars. L’accord à signé par le secrétaire général du ministère de l’Industrie et du commerce Carla Soto, représentant le gouvernement mozambicain et Zhang Shengsheng et le PDG de China Brazil Xinnenghuan International Investment (CBStell).

L’usine de sidérurgie sera destinée au traitement du charbon à coke extrait dans la province occidentale de Tete, riche en ressources naturelles.

L’usine de transformation sera construite dans la province septentrionale de Nampula, proche du port naturel en eaux profondes de Nacala.

La société chinoise prévoit en sus de fournir de l’électricité aux mines du Mozambique et d’utiliser une ligne de transmission existante pour vendre de l’électricité à l’entreprise sud-africaine Eskom, qui peine à satisfaire la demande locale.