pix_1487946651e143051_1

C’est en bordure du célèbre boulevard Valérie Giscard d’Estaing qui mène à l’aéroport international d’Abidjan que trône l’imposant immeuble de 14 étages estampillé Azalaï Hôtel Abidjan. Le joyau architectural de 4 étoiles, le premier du groupe éponyme dans le pays, a été inauguré ce 24 février en présence du président Alassane Ouattara. 

C’est le plus grand établissement jamais construit par la première chaîne hôtelière d’Afrique de l’ouest. L’hôtel de quatre étoiles aura coûté 24,2 milliards FCFA, soit 36,6 millions d’euros, d’investissement et a notamment bénéficié de l’appui de la BOAD et de la SFI. L’ouvrage de 14 étages, 200 chambres, dont 4 suites junior et présidentielle contribue à donner « un contenu visible, palpable, réaliste et futuriste » à l’émergence de la Côte d’Ivoire, s’est félicité Mossadeck Bally, patron de Azalaï Hôtels Group.

Situé à une quinzaine de minute de l’aéroport et du Plateau, le centre des affaires de la capitale ivoirienne, Azalaï Hôtel Abidjan peut se vanter d’une position stratégique, a fait remarquer Alassane Ouattara.

« C’est un projet qui a été conçu avec un volet architecture durable, selon Ibrahim Konaré, l’architecte de l’ouvrage. L’ensemble des vitraux a été incliné de 45 degré pour éviter l’ensoleillement direct, et les revêtements ne sont pas accrochés aux façades » ce qui va induire des économies d’énergie.

Déjà présent au Bénin, au Burkina Faso, en Mauritanie, et au Mali où se trouve son siège, le groupe prépare de nouvelles implantations au Sénégal, en Guinée et au Niger.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser