Par  Nephthali Messanh Ledy

pass-africa-ok

Mickael Brice, jeune entrepreneur Togolais et CEO de e-lumya, vient de lancer une application de billetterie au Togo et dans 6 autres pays d’Afrique subsaharienne. Il s’agit du Bénin, du Burkina-Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Gabon et du Sénégal.

« (…) J’ai constaté que les évènements se multiplient de jour en jour que ce soit au Togo, dans la sous-région ou globalement en Afrique. Généralement lors de ces évènements nous n’avons pas le temps ou l’envie de nous rendre physiquement dans les points de vente et de distributions des billets. Je me suis donc dis qu’à l’ère du numérique il fallait que l’on puisse accéder à ce service sans avoir à se déplacer et à faire des queues interminables qui prennent tout notre temps », explique Mickael Brice.

Lancé officiellement le 29 janvier 2017, l’application disponible sur la plateforme de téléchargement Androïd et App Store revendique déjà quelque centaine d’utilisateurs dans la capitale togolaise. Par ailleurs, elle il suscite plus d’engouement en Côte d’Ivoire et au Cameroun. « Le fait que le mobile money existe et est bien déployé dans ces pays nous facilite la tâche », précise-t-il.

Mais sans compter avec les difficultés sur le terrain, paramètres à ne pas négliger : « pour le moment, la principale difficulté est que certaines personnes pensent que le Togo n’est pas encore apte à adopter ce genre d’innovation technologique et moderne. Je trouve cela dommage car beaucoup de personnes renoncent à innover or qu’elles ont de réels talents », regrette le promoteur de la startup e-lumya.

A noter que les promoteurs de l’application souhaitent la déployer dans tous les autres pays d’Afrique.

Ce contenu pourrait également vous intéresser