Par Abdoulaye Sow 

screenshot_2017-02-21-15-01-01-1
Jean Bernard Boumah et Alain Ba Oumar 

Le 24 Février 2017, la Confédération Patronale Gabonaise (CPG) choisira son président pour la première fois. Les Candidats en lice sont Jean Bernard Boumah (président sortant), Directeur Général Exécutif du Groupe Ceca-Gadis et Alain Ba Oumar, patron de la société Internet Gabon Telecom.

Jean Bernard Boumah a été porté à la présidence du CPG en février 2016, après que la présidente Madeleine Berre ait été appelée au gouvernement. Le patron du groupe Ceca-Gadis se fixe comme objectif le règlement de la dette intérieure, la bonne gouvernance, l’équilibre budgétaire et le règlement de la parafiscalité tout en proposant la CPG comme acteur dans le processus de prises de décisions au Gabon. « J’entends poursuivre résolument mon engagement au service de la CPG, pour défendre avec vigueur et énergie les entreprises gabonaises » a-t-il déclaré en réponse aux questions de Gabonactu.com.

Alain Ba Oumar quant à lui entend enclencher un processus « plus performant et plus inclusif ». Le magnat des télécommunications gabonaises compte rompre avec l’ancien système car dit-il, « malheureusement, le fonctionnement de la CPG reste limité à des patrons, ce qui fait qu’elle traite beaucoup plus avec les grandes entreprises. Vous avez donc beaucoup de petits syndicats qui sont un peu frustrés, avec le sentiment d’être oubliés» lors de son passage sur le plateau de la télévision Gabon 24.

Ce contenu pourrait également vous intéresser