images

Le chiffre d’affaires de Total Gabon s’élève à 745 millions de dollars en 2016, contre 842 millions de dollars en 2015, soit une chute de 11%, selon des données rendues publiques par l’Agence Option Finance.

Ladite agence justifie ce recul par la baisse des prix de vente du pétrole sur le marché international. La différence aurait pu être plus importante si les volumes commercialisés n’avaient pas été augmentés de 6%, en 2016, explique-t-elle. Le prix de vente moyen des deux qualités de brut extraites par Total au Gabon (Mandji et Rabi Light) était de 37,9 $ le baril en 2016, contre 46,8 $ le baril en 2015, soit une différence de 19%.

Durant les neufs premiers mois de 2016, l’entreprise a enregistré un plongeon de 17% de son chiffre d’affaires par rapport aux résultats de la même période, l’année précédente.

Pour rappel, en fin 2015, les comptes de l’entreprise se sont soldés par un résultat négatif de 28 millions de dollars, contre 88 millions de dollars de profit en 2014.

Sur la même période, Total Gabon a en effet vu son chiffre d’affaires fondre de 45%, à 842 millions de dollars ; une conséquence directe de la baisse drastique du cours du pétrole passé à une moyenne de 52,4 dollars le baril en 2015 contre 99 dollars un an plus tôt, soit une chute de 47%.

 

Share Button