9612532-15459712

L’Etat du Sénégal a lancé mardi 14 février à Dakar, l’Initiative des Résultats Rapides (IRR) pour être en phase avec les exigences du Doing Business. 

Appuyé par la banque mondiale, le ministère de la fonction publique de la rationalisation des effectifs et du renouveau du service public, vise à travers cette initiative à faciliter les autorisations de lotir et les branchements en eau.

Cette initiative fait partie des 9 nouvelles mesures prises par le Sénégal pour répondre aux exigences du Doing Business. Un atelier de deux jours a été organisé à cet effet, durant lequel des experts ont travaillé sur le processus d’accélération des procédures administratives.

“Après cet atelier, un délai de 100 jours a été fixé pour produire les résultats”, a déclaré la ministre sénégalaise de la fonction publique, de la rationalisation des effectifs et du renouveau du service public, Viviane Bampassy, en marge de la cérémonie de lancement de l’IRR.

Selon elle, cette initiative est la seconde phase pour la simplification et l’allégement sur le vécu des populations. « nous avons choisi l’approche initiative à résultats rapides. Les équipes politiques et stratégiques ainsi que les acteurs, aussi bien au niveau central et déconcentré, sont engagés à accélérer les processus pour les délivrances des actes, dans les meilleurs délais», a-t-elle ajouté.

Pour avoir un bon climat des affaires, un guichet dédié aux petites et moyennes entreprises sera mis en place pour réduire les procédures administratives de 75 à 20 jours, les branchements ordinaires en eau passeront de 15 à 10 jours et les branchements sociaux de 30 à 10 jours.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser