Par Ndeye Magatte Kebe 

suzuki-emblem-2

Suzuki, l’usine de fabrication de voiture de marques japonaise va bientôt implanter une usine en Algérie.

Le wali de Saïda, Djelloul Boukarabila a  annoncé à cet effet que les premiers véhicules de la marque Japonaise, Suzuki, sortiront d’usine à partir du mois de mars 2017.

Selon la presse algérienne, l’usine de montage, appartient au groupe Mahieddine Tahkout. Elle sera construite dans la zone industrielle de Saïda et permettra de créer 400 emplois durant les trois premiers mois de son activité. Dans une première phase, deux modèles de véhicules touristiques, la Suzuki Alto et la Swift, y seront assemblés.

Par ailleurs, la firme s’est engagée à fabriquer, sur place, des pièces de rechange constituée de moteurs et de boites de vitesse.

Le groupe Tahkout Manufacturing Company (TMC), annonce qu’il commencera à produire 15.000 véhicules/an, un rythme qui devrait passer à 100.000, au cours des cinq prochaines années.

Ce contenu pourrait également vous intéresser