bateaux-bus
Dans un mois, soit le 6 mars prochain, les premiers bateaux de la STL, la société de transport lagunaire, vont entrer en scène sur la lagune Ebrié à Abidjan.

L’entreprise de l’homme d’affaires Adama Bictogo, va ainsi ouvrir une nouvelle ère de la mobilité dans la capitale ivoirienne avec la libéralisation du transport lagunaire intervenue depuis 2013.
Cette option a été prise par le gouvernement afin de faciliter la circulation dans une capitale où la lagune permet en moins de trente minutes de rallier deux points, là où il fallait une ou plusieurs heures par la route.
La STL qui avait acquis ses deux premiers navires en décembre dernier, a réceptionné quatre autres engins neufs ce 4 février, en attendant une dizaine à partir d’avril prochain. Pour sa première année d’exploitation, ce sont 16 bateaux qui seront mis en exploitation.
Il faut rappeler que la STL sera en concurrence avec un autre privé, CITRANS, dont les activités devraient démarrer en avril prochain. L’entreprise à, elle, annoncé la mise en circulation de 23 bateaux au cours de l’année
Ces compagnies viennent mettre un terme à plus de trois décennies de monopole de la SOTRA, la société de transport publique en grande difficulté, qui dénombrait une douzaine de bateaux-bus en 2012.

Ce contenu pourrait également vous intéresser