Par Ndeye Magatte Kebe

benjeloun-othman-1

BMCE Bank of Africa a participé, lundi 30 janvier  2017 à Paris, au lancement officiel des «Principes pour le financement à impact positif», sous la houlette de son président Othman Benjelloun.

Organisé par Europlace et l’Unep FI: « Principles for positive impact » est un cadre international destiné aux acteurs du secteur financier leur permettant d’évaluer la dimension durable de leurs actifs, indique le communiqué de la banque.

C’est ainsi que BMCE Bank of Africa et près de 20 banques et investisseurs internationaux leaders sur le marché ont procédé au lancement officiel des «Principes pour le financement à impact positif». 

Selon nos sources, ces principes s’appuient sur les valeurs promues par le Pacte mondial des Nations Unies et offrent une approche globale au financement des 17 objectifs de développement durable afin de faire face aux défis tels que le changement climatique, la croissance démographique et l’accélération de l’appauvrissement des ressources.

«Ces principes démontrent la volonté des institutions financières d’aller au-delà des pratiques actuelles et de contribuer à favoriser un développement plus durable», a affirmé le ministre français de l’Économie et des finances, Michel Sapin  à la cérémonie de lancement.

«Les principes constituent une étape pleine d’espoir. BMCE Bank of Africa étend ses activités sur le continent et il est clair que nous devons faire partie intégrante de la fourniture des solutions aux nombreux besoins qui existent dans les pays où nous opérons , a-t-il ajouté .

Brahim Benjelloun Touimi, l’administrateur directeur général exécutif de BMCE Bank of Africa et président du Groupe BOA a déclaré  que les principes offrent un excellent cadre».

Il est à noter que BMCE Bank of Africa avait d’ores et déjà, en octobre 2015, participé activement dans le cadre du «Positive Impact Working Group» à la mise en œuvre d’une feuille de route présentée dans le Manifeste pour un impact positif, conclut la même source.