trumpL’indice Dow Jones a franchi la barre historique des 20 000 points jeudi acclamé par des analystes financiers du monde entier  sous le charme de Donald Trump.

En deux séances seulement après l’investiture du 45ème président des USA, le vieil indice datant de 1884 succombait à la tendance ultra-libérale, protectionniste et americano-suprématiste que M. Trump résume en une seule formule” Make America great again”.

 Les décisions extrêmes du nouveau locataire de la Maison Blanche créent l’euphorie à Wall Street (porté par une dynamique qui a vu le Dow Jones gagner 10% en trois mois )   mais aussi au FMI qui prévoit une croissance économique de plus de 3% pour les USA.

La construction du mur avec le Mexique, le retrait des USA du  traité trans Pacifique tout comme la mise à mort de l’Obamacare, assurance mise en place par Barack Obama au profit des  plus pauvres, semblent aller dans le sens d’un marché qui reconnaît dans le milliardaire misogyne au verbe décomplexé le prophète qu’il attendait depuis des décennies.  Dans son programme économique, Donald Trump compte baisser l’impôt appliqué aux entreprises à 15% contre un maximum de 35%. 

Cette euphorie qui dope les cours sera-t-elle durable ? Viendra -t-elle se heurter à une FED orthodoxe et méfiante des mesures économiques de Donald Trump?

Share Button