Par Ndeye Magatte Kebe 

cemactchad

La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac)  menace de sanctionner une soixantaine d’établissements financiers de la sous-région.   Cette décision a été prise en marge d’une réunion de la Commission tenue au Gabon sous la présidence de Lucas Abaga Nchama.  

En effet, au cours de cette session, la Cobac a décidé d’adresser une injonction à un établissement de crédit, à une holding et à 55 établissements de microfinance (EMF), à l’effet de se conformer à la réglementation prudentielle dans un certain délai sans  avoir eu à les citer nommément.

Par ailleurs, la commission a décidé de proroger le délai d’injonction adressée à deux établissements de crédit et à un autre du secteur financier. Une autre structure de crédit a été mise en demeure pour transgression récurrente des dispositions réglementaires.

Le gendarme du secteur de la finance a pris acte de l’état d’avancement des mesures d’administration provisoire et de liquidation de certains EMF.

Statuant sur des demandes d’avis conformes et d’autorisations préalables, elle a délivré l’agrément à quatre EMF et leurs dirigeants et commissaires aux comptes, dont trois de première catégorie affiliés à un réseau et un autre de troisième catégorie. 

Enfin, la Cobac a accordé son autorisation préalable pour la prise en compte, par un établissement de crédit, d’un emprunt subordonné dans son passif interne net.

Ce contenu pourrait également vous intéresser